Mytho dit vrai ○  Arnaud Poujol  ○ Theâtre en immersion

 

Nous proposons à des patients du Centre hospitalier de Cadillac souffrants de troubles mentaux et des artistes professionnels de partager une aventure artistique commune.

 

Chacun participe en tout ou partie du projet : réflexions, travail d'écriture, de mise en voix et prise de rôle.  Le résultat de ce travail sera une création théâtrale où le public sera convié à une expérience poétique, sonore et visuelle, conduit dans le méandre mythologique par ceux qui par ailleurs se débattent au jour le jour avec la maladie. 

 

Un poème co-écrit par Arnaud Poujol inspiré de la mythologie, les Gorgones.



La forme

Le travail avec les acteurs en situation de handicap que nous avons mené avec les résidents du GIHP (Fils et Filles de Caron) et maintenant avec ceux de l’Hôpital de Cadillac, nous conduit à un endroit de recherche où les effets de réel sont nombreux et où les frontières entre le poème et la performance s’amenuisent.

 

Ce théâtre aventureux que nous proposons est celui qui nous engage dans l’expérience de l’altérité la plus grande, un théâtre fort de la présence absolue de chaque acteur. 

 

Depuis quelques années, des musiciens et compositeurs nous accompagnent, tout comme des vidéastes et plasticiens, leurs arts respectifs offrent à chaque acteur des voies possibles d'expression ainsi que d'autres champs d'exploration.

 

Comme nous l'avons expérimenté précédemment (Fils et Filles de Caron) notre pratique est collégiale et s’enrichit de la diversité. L'élaboration du projet se faisant au fil de l'eau nous ne pouvons être d'une précision absolue sur le contenu de chaque étape car rien ne préside à la rencontre.

 

© Les visuels sont de Soraya Hocine, photographe.

 

Exposition «Serai-je vivant demain plutôt qu’aujourd’hui?» travaux réalisés à l’Hôpital psychiatrique de St-Alban sur Limagnole  pendant le stage sur «l’autoportrait», dans le cadre du programme «Culture à l’hôpital» 2014.


Équipe en construction

Calendrier


Arnaud Poujol >> écriture et mise en scène

Patients du CATTP de Lormont >> écriture et interprétation

Erwin Chamard >> vidéo

Benjamin Ducrocq >> Composition et interprétation

Eric Blosse >> Lumière

Résidence 1 au Rocher de Palmer saison 17/18

Sortie d'étape : 3 octobre 2018 au Rocher de Palmer

Résidence 2 au Rocher de Palmer saison 18/19

Représentation finale : juin ou septembre 19

 



Répétitions et confidences : 3 webdoc d'Erwin Chamard



Arnaud Poujol

Arnaud Poujol (1969) entre au conservatoire de région de Bordeaux puis intègre, en 1992, le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris dans les classes de Madeleine Marion, Catherine Hiègel et Jacques Lassalle. Au sein du Conservatoire, il affine son intérêt pour les écritures dramatiques contemporaines et collabore avec Philippe Minyana à la création du Purgatoire au CNSAD. 

Il rencontre Didier-Georges Gabily et crée le rôle de Servant dans Chimère et autres bestioles. En 1997, au Jeune Théâtre National, il monte  sa première pièce, Les veilleurs, pour laquelle il reçoit l’aide d’encouragement de la DMDTS (Ministère de la culture).  

Il partage son temps entre l’écriture de pièces et son travail d’acteur avec notamment Marcel Bozonnet, Philippe Adrien, Didier Bezace… Depuis, il écrit pour différentes compagnies et monte ses propres textes. 

En 2006, Catherine Riboli met en scène le triptyque Corpus Europa en partenariat avec le Festival 30’/30’’ repris à l’Agora de Boulazac, puis à La Générale à Paris, ainsi qu’aux Chantiers de Blaye et de l’Estuaire. Ses deux textes, Le danseur et Les larmes de Tanaïs sont édités par Script Édition. Le Danseur est mis en scène par Mustapha Aouar, puis repris à Vitry-sur-Seine à Gare au Théâtre. 

En novembre 2011, résidence à l’OARA pour le projet Orphéo, le texte reçoit la bourse d’écriture de la Région Aquitaine. En décembre 2013, il crée Orfeu cego au Théâtre Jean Vilar d’Eysines dans le cadre du Festival Hors Jeu / En Jeu. 

En 2014 et 2015, il écrit et met en scène Parcours Zébré (I et II) au sein du Centre Hospitalier de Cadillac avec l’association Patrimoine en Scène. 

Mai 2015 : Arnaud Poujol publie, Dorian & les Télétubbies (éd. Moires). 

Dans le cadre de Novart 2015, écriture du texte Behind the green door pour les Paysages nomades N°2. (éd.Moires)